Maville.com  par  Ouest-France
Info

Retraites. Édouard Philippe pousse la majorité à « passer un message de très grande détermination »

...
photo édouard philippe le 21 novembre 2019 à paris. © thomas samson / afp

Édouard Philippe le 21 novembre 2019 à Paris.© THOMAS SAMSON / AFP

Le Premier ministre a réuni plus de 150 parlementaires LREM et MoDem, mardi 26 novembre, afin de leur exposer les arguments du gouvernement sur la réforme des retraites. Les participants sont ressortis avec deux pages d’éléments de langage pour les aider à délivrer un message d’une « très grande détermination ».

Édouard Philippe a engagé mardi soir les parlementaires de la majorité à délivrer un message d’une « très grande détermination » au sujet de la réforme des retraites, avant la journée de grève du 5 décembre, ont affirmé à l’AFP des sources concordantes.

« Nous devons passer un message de très grande détermination. Nous nous sommes engagés là-dessus. Nous avons un mandat là-dessus », a lancé le Premier ministre, selon plusieurs parlementaires présents à la réunion à huis clos sur le sujet.

Plus de 150 personnes, députés, sénateurs et certains de leurs collaborateurs, membres de la majorité LREM et MoDem, participaient à cette réunion qui, selon des participants, avait vocation à favoriser la cohésion des parlementaires.

Le Premier ministre était accompagné de la ministre de la Santé Agnès Buzyn et du haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye.

« Nous devons plaider pour l’intérêt du régime universel. L’aspiration à l’universalité est ce qu’il y a de plus solide chez nos concitoyens », a souligné Édouard Philippe selon des témoignages auprès de l’AFP.

« Nous avions dit dès le début que tout était sur la table. On ne discute pas du régime universel par répartition et par points », a-t-il insisté.

Deux pages d’éléments de langage

Face à des députés très studieux, le chef de la majorité a précisé certains éléments de calendrier indiquant notamment qu’il s’exprimerait ce mercredi pour dire ce qu’il retenait de ses échanges avec les partenaires sociaux qu’il vient de recevoir à Matignon.

Édouard Philippe doit également réunir un séminaire gouvernemental dimanche pour préparer la journée fatidique du 5 décembre avec un mouvement qui s’annonce très suivi dans le service public.

Jean-Paul Delevoye devrait s’exprimer entre le 10 et le 13 décembre, selon des participants avant que le Premier ministre ne rende ses arbitrages d’ici la fin de l’année.

Pour éviter les couacs, deux pages d’éléments de langage ont été distribués aux participants résumant les principaux arguments du gouvernement sur la réforme des retraites. Ils pourront servir « d’éléments de langage » aux parlementaires.

« Notre objectif : renouveler notre contrat social en réintroduisant plus de solidarité et de justice sociale », proclame le document. Il vante « une réforme qui renforce l’universalité de notre système et replace l’égalité et la justice sociale au cœur de notre modèle ». « Nous entendons les inquiétudes des Français et le futur système universel prendra en compte les situations spécifiques », assure également le texte.

Tous ne sont pas convaincus. « Je souhaite bien du plaisir à Delevoye et Buzyn pour expliquer où l’on va et comment », a réagi auprès de l’AFP un député de la majorité qui n’a pas participé à la réunion.

 
avec AFP   Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
Retour en haut