Maville.com  par  Ouest-France
Sport
Accueil Sport Des larmes, du bronze… Ce qu’il faut retenir de ce 16 août aux championnats d’Europe d’athlétisme

Des larmes, du bronze… Ce qu’il faut retenir de ce 16 août aux championnats d’Europe d’athlétisme

...
photo  jules pommery (longueur) a décroché la première médaille française aux championnats d’europe d’athlétisme. 2

Jules Pommery (longueur) a décroché la première médaille française aux championnats d’Europe d’athlétisme. © Photo : Andrej Isakovic / AFP

Huit finales étaient au programme des championnats d’Europe d’athlétisme à Munich ce mardi. Avec notamment le très attendu 100 mètres pour terminer la soirée. Les Bleus ont retrouvé le sourire en toute fin de journée et obtenu une première médaille. Voici ce qu’il faut retenir de ce deuxième jour de compétition à Munich.

Les championnats d’Europe d’athlétisme se poursuivent à Munich. Après une première journée compliquée pour la délégation française avec notamment l’abandon de Kevin Mayer, les Bleus ne se sont pas rassurés ce deuxième jour de compétition où les déceptions se sont enchaînées avant une bonne nouvelle sur le fil en toute fin de soirée grâce à la médaille de bronze, en deux temps, de Jules Pommery à la longueur. Voici ce qu’il faut retenir de ce mardi 16 août aux championnats d’Europe d’athlétisme.

Les adieux d’Arthur Abele devant son public

C’est la belle histoire du jour. Champion d’Europe en titre, l’Allemand Arthur Abele a d’abord connu la tristesse d’une fin en eau de boudin. Disqualifié du décathlon sur le 110 mètres haies après un faux départ pas très évident, l’Allemand a finalement été autorisé à recourir, après une réclamation, en solitaire. Une image inédite. Finalement, Abele a pu aller jusqu’au bout de son décathlon avant de recevoir l’hommage qu’il méritait en fin de soirée.

Nous avons bloqué l’affichage de ce contenu pour respecter vos choix en matière de cookies.
En cliquant sur «Consulter», vous acceptez le dépôt de cookies par des services de réseaux sociaux tels que Twitter.

Le coup de gueule d’Hugo Hay

La finale du 5000 mètres n’a pas été de tout repos. Avec deux tricolores engagés, la France nourrissait quelques ambitions. Mais les espoirs des Bleus ont vite été douchés après la chute de la meilleure chance de médaille : Hugo Hay. Invité à commenter sa course au micro de France Télévisions, le Français a passé un coup de gueule contre l’Espagnol Mohamed Katir, médaillé d’argent, qu’il accuse d’avoir volontairement œuvrer pour le faire tomber. Une finale tendue !

Nous avons bloqué l’affichage de ce contenu pour respecter vos choix en matière de cookies.
En cliquant sur «Consulter», vous acceptez le dépôt de cookies par des services de réseaux sociaux tels que Twitter.

Jules Pommery, première médaille française !

Elle est là ! La première médaille de l’équipe de France est tombée après la fin des épreuves. Quatrième malheureux de la finale du saut à la longueur avec le même saut que le Britannique Jacob Fincham-Dukes, Jules Pommery est finalement monté sur le podium après une réclamation concernant une tentative litigieuse et mordue de Fincham-Dukes. L’histoire retiendra la médaille de bronze, la première des Bleus à Munich qui en appelle d’autres dans les prochains jours.

Marcell Jacobs, roi du 100 mètres

L’épreuve attendue de tous se déroulait en tout fin de soirée. Le 100 mètres, la discipline reine de l’athlétisme, a sacré l’Italien Marcell Jacobs champion d’Europe (9’’95) devant les deux Britanniques Zharnel Hugues (9’’99) et Jeremiah Azu (10’’13). À noter la présence de Mouhamadou Fall en finale (5e en 10’’17), seul Français après les éliminations de Jimmy Vicaut et Méba-Mickaël Zézé en demi-finale.

photo la joie de marcell jacobs, sacré roi du 100 mètres.  ©  photo : ronald wittek / epa/maxppp

La joie de Marcell Jacobs, sacré roi du 100 mètres. © Photo : Ronald Wittek / EPA/MAXPPP

Et aussi…

- La Française Mélina Robert-Michon termine 8e de la finale du disque (60,60 mètres).

- L’Allemande Gina Lückenkemper a été sacrée championne d’Europe du 100 m.

- L’Espagnol Miguel Angel Lopez (34 ans) a écrasé le 35 km marche, le Français Aurélien Quinion a été disqualifié.

 
Anthony ETIENVRE.    Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Ouest-France Multimédia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Ouest-France Multimédia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Portail

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Ouest-France Multimédia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Quiz et jeux

Retour en haut